Bibliographie générale

I) Ouvrages scientifiques individuels (OS)

1) L’Unité impossible. Essai sur la mythologie de Barbey d’Aurevilly, Paris, Nizet, 1997 (425 p).

2) P. Auraix-Jonchière commente Les Diaboliques de Barbey d’Aurevilly, Paris, Gallimard, Foliothèque, 1999, (225 p).

3) « Un palais dans un labyrinthe ». Poèmes (Jules Barbey d’Aurevilly). Edition et essai de P. Auraix-Jonchière, Paris, Champion, 2000, (285 p).

4) Lilith, avatar et métamorphoses d’un mythe entre Romantisme et décadence. Clermont-Ferrand, Cahier romantique n°8, PUBP, 2002, (354 p). Rééd. 2011.

5) Barbey d’Aurevilly et l’écriture : formes et signes, Caen, Minard, Thésothèque 38, 2011, 314 p.

6) George Sand et la fabrique des contes, Paris, classiques Garnier, 2017.

En préparation :

Le cas Blanche-Neige, réception d’un conte littéraire. Lecture sociopoétique.

Edition :

Introduction et édition critique (en collaboration avec P. Glaudes, M.C. Huet-Brichard et J. Dupont pour les notes) du tome V de Les OEuvres et les Hommes de Barbey d’Aurevilly (« Les Bas- bleus »). Barbey d’Aurevilly, OEuvre critique, II, Les OEuvres et les Hommes (Première série, volume 2), Les Belles Lettres, dir. P. Glaudes et C. Mayaux, 2006, (p. 15 à 353).

II) Directions d’ouvrages ou de revues (DO)

1) Mythologies de la mort, textes réunis et présentés par P. Auraix-Jonchière, Clermont-Ferrand, Cahier romantique n°5, PUBP, 2000.

2) Isis, Narcisse, Psyché entre Lumières et Romantisme. Mythe et écritures, écritures du mythe, P. Auraix-Jonchière (dir.), avec la collaboration de C. Volpilhac-Auger. Clermont-Ferrand, PUBP, coll. « Révolutions et romantismes », n°1, 2000.

3) Écrire la peinture aux XVIIIe et XIXe siècles, P. Auraix-Jonchière (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, coll. «Révolutions et Romantismes », n°5, 2003.

4) Châteaux et écriture entre Lumières et modernité (1764-1914), P. Auraix- Jonchière (dir.), PUBP, coll. «Révolutions et Romantismes », n° 6, 2004.

5) Poétique des lieux, P. Auraix-Jonchière et A. Montandon (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, Cahier de Recherches du CRLMC, 2004.

6) Châteaux romantiques, P. Auraix-Jonchière et G. Peylet (dir.), Bordeaux, «Eidolon”, 2005.

7) La Bohémienne, figure poétique de l’errance aux XVIII et XIXe siècles, P. Auraix-Jonchière et Loubinoux (dir.), Clermont-Ferrand, coll. « Révolutions et Romantismes », PUBP, 2006.

8) Revue des Lettres Modernes, série « Barbey d’Aurevilly », Caen, Minard, n° 19, «Prose et poésie », 2008.

9) Revue Studia Universtatis Babes-Bolyai, série Philologia, n°4, « Intergénérations », P. Auraix-Jonchière et R. Lascu-Pop (dir.), Cluj, 2008.

10) Histoire et enchantements. Mélanges offerts à S. Bernard-Griffiths, P. Auraix-Jonchière, R. Pickering, E. Francalanza et G. Peylet (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, coll. « Révolutions et romantismes », 2010.

11) L’hospitalité des savoirs, Mélanges offerts à Alain Montandon, P. Auraix- Jonchière, J.-P. Dubost, E.Lysoe, A. Tomiche (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, 2011, 850 p.

12)Barbey d’Aurevilly et l’esthétique : les paradoxes de l’écriture, P. Auraix-Jonchière et F. Marchal-Ninosque (dir.), Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, Série “Centre Jacques Petit, 2011, 301p.

13) La Marginalité dans l’oeuvre de George Sand, études réunies et présentées par P. Auraix-Jonchière, S. Bernard-Griffiths et M.C. Levet, Clermont-Ferrand, PUBP, coll. « Révolutions et romantismes », 2012.

14) Revue des Lettres Modernes, série « Barbey d’Aurevilly », Caen, Minard, n°20, « Intertextualités », 2012.

15) Syncrétismes, mythes & littératures, dir. M-B Collini & P. Auraix-Jonchière, Clermont-Ferrand, PUBP, coll. MSH, 2014, 341 p.

16) Barbey d’Aurevilly : OEuvres romanesques complètes, Pascale Auraix-Jonchière (dir.), Paris, Champion, coll. « Textes de Littérature moderne et contemporaine » :

– Barbara Dimopoulou (éd.), L’Ensorcelée, 2014, 392 p.

– Gisèle Séginger (éd.), Une vieille maîtresse, 2014, 544 p.

– Philippe Berthier (éd.), Le Chevalier des Touches, 2014, 184 p.

– Melmoux-Montaubin F. (éd), Ce qui ne meurt pas, 2015, 598 p.

17) Dictionnaire George Sand, S. Bernard-Griffiths et P. Auraix-Jonchière (dir.), Paris, Honoré Champion, coll. « Dictionnaires et références », 2015, 1266 p.

18) Balzac et consorts. Scénographies familiales des conflits historiques dans le roman du XIXe siècle, Pascale Auraix-Jonchière (éd.), Leiden / Boston, BRILL / RODOPI, CRIN 61, 2016, 353 p.

19) Dictionnaire littéraire des fleurs et des jardins (XVIIIe-XIXe siècles), P. Auraix-Jonchière et S. Bernard-Griffiths (dir.), Paris, Champion, février 2017.

20) Lettres Modernes Minard, série « Barbey d’Aurevilly », Paris, Garnier, n°21, « La Brièveté », 2017, 279 p.

21) Mythes féminins et voix poétiques, PUBP, coll. “Mythographies et sociétés”, 2017, 294 p.

22) L’Épanchement du conte dans la littérature, Christiane Connan-Pintado, Pascale Auraix-Jonchière et Gilles Béhotéguy (dir.), Presses Universitaires de Bordeaux, Modernités, n°43, 2018, 282 p.

23) La Belle au Bois dormant en ses métamorphoses, Textualité, transtextualité, iconotextualité, co-dir. avec F. Calas, Clermont-Ferrand, PUBP, coll. “Croisée des SHS”, 2018, 290 p.

24) Bohémiens und Marginalität/Bohémiens et marginalité. Künstlerische und literarische Darstellungen vom 19. Bis 21. Jahrhundert/Représentations littéraires et artistiques du XIXe au XXIe siècles, Sidonia Bauer/Pascale Auraix-Jonchière (Hg./éds), Frank & Timme, « Romanistik », Band 30, 2019.

A paraître :

Lettres Modernes Minard, série « Barbey d’Aurevilly », Paris, Garnier, n°22,”La Comédie”. Sous la responsabilité de Mathilde Bertrand  et d’Elise Sorel (2019).

Lettres Modernes Minard, série « Barbey d’Aurevilly », Paris, Garnier, n°23,”Barbey d’Aurevilly : Modes, vêtements, accessoires et représentations” (2020).

En préparation :

Actes du colloque George Sand et le monde des objets. 21e Colloque International George Sand. Co-dir. avec B. Diaz, C. Masson, S. Bernard-Griffiths.

III) Chapitres d’ouvrages scientifiques (CH)

1) « Splendeurs et misères de la magicienne chez Barbey d’Aurevilly » in Images de la magie. Fées, enchanteurs et merveilleux dans l’imaginaire du XIXe siècle, S. Bernard-Griffiths, J. Guichardet (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 1993.

2) « L’imaginaire vignien de l’éternité ou la dialectique de l’ancien et du nouveau dans La Maison du berger et La Bouteille à la mer » in Les Styles de l’esprit. Mélanges offerts à M. Lioure. Clermont-Ferrand, PUBP, «Littératures », 1997.

3) « Les Héroïnes de l’Histoire chez Michelet et Barbey d’Aurevilly » in Variétés sur Michelet, Clermont-Ferrand, Cahier romantique n°3, PUBP, 1998.

4) « Médée, la sorcière et la mort : Stendhal, Barbey d’Aurevilly » in Mythologies de la mort, in Cahiers Romantiques, PUBP, 2000, op. cit.

5) Article « Isis », in Dictionnaire des mythes féminins, P. Brunel (dir.), éd. Du Rocher, 2002.

6) « Yseult ou le sacre impossible de l’amour dans Ce qui ne meurt pas », in Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, série « Barbey d’Aurevilly », n°17, 2002.

7) « Espaces de l’intimité dans Indiana et Valentine de George Sand » in Mélanges Daniel Madelénat, S. Bernard-Griffiths, V. Gély-Ghédira, A. Tomiche (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, coll. « Révolutions et Romantismes », 2003.

8) Article « Château », in Dictionnaire de l’hospitalité, A. Montandon (dir.), Paris, Bayard, 2004.

9) « Les bas-bleus, entre fiction et critique », in Revue des Lettres Modernes, Minard, série « Barbey d’Aurevilly », n°18, 2004.

10) Chapitre « Tristan et Yseult » in L’Invention du Moyen-Age, S. Bernard- Griffiths, P. Glaudes, B. Vibert, Paris, Champion, 2006.

11) Chapitre « Topographie médiévale ; le château dans la littérature romanesque du XIXe siècle », ibid.

12) Chapitre « Le Moyen âge dans Notre-Dame de Paris », ibid.

13) « Barbey d’Aurevilly et la Révolution éternelle », in R. Escande (dir.), Le Livre noir de la Révolution française, Paris, Les Éditions du Cerf, 2008.

14) « L’absinthe et l’harmonica : La Bague d’Annibal, une “ironie à facettes”», Revue des Lettres Modernes, série Barbey d’Aurevilly,n°19, 2008.

15) « George Sand et la magie des neiges », in Magie des lieux. Mélanges Claude Foucart, S. Bernard-Griffiths, A. Santa (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, 2008.

16) « Le “non” de Lilith : métaphore identitaire dans le monde contemporain (petit exercice de sociopoétique des mythes) », in L’Hospitalité des savoirs, P. Auraix-Jonchière, J.-P. Dubost, E. Lysoe, A. Tomiche (éds.), PUBP, 2011.

17) « Châteaux noirs et châteaux blancs dans la littérature du XIXe siècle », in Dictionnaire des lieux et pays mythiques, O. Battistini, J-D. Poli, P. Ronzeaud, J-J. Vincensini (éds.), Paris, Bouquins, Robert Laffont, 2011.

18) « Lande dans L’Ensorcelée de Barbey d’Aurevilly », in Dictionnaire des lieux et pays mythiques, op. cit.

19) « Nord de George Sand et Barbey d’Aurevilly », in Dictionnaire des lieux et pays mythiques, op. cit.

20) « Vésuve et Etna au XIXe siècle », in Dictionnaire des lieux et pays mythiques, op. cit.

21) « Espace céleste et Lilith », in Dictionnaire des lieux et pays mythiques, op. cit.

22) « Lilith », in Dictionnaire littéraire de la nuit, A. Montandon (dir.), Paris, Champion, 2013, t. I, p. 655-668.

23) « Le coeur mangé et la tête coupée : les régimes du romanesque dans Le Rouge et le Noir », in Lectures de Stendhal. Le Rouge et le Noir, X. Bourdenet (dir.), Rennes, PUR, 2013, p. 187-199.

24) “Modalités et fonctions du syncrétisme mythologique dans Jeanne et Isidora de G. Sand”, in Syncrétismes, mythes & littératures, Clermont-Ferrand, Maison des Science de l’Homme, coll. « Croisée des SHS», 2014, p. 205-221.

25) « “Miroir, miroir”, vêture et accessoires dans les réécritures de “Blanche-Neige” », in La Grâce de montrer son âme dans le vêtement (Scrivere di tessuti, abiti, accessori), Mélanges offerts à Liana Nissim, Maria Benedetta Collini et Francesca Paraboschi (dir.), éditeur Ledizioni, 2015, vol. 3, p. 33- 44.

26) « L’Ensorcelée de Jules Barbey d’Aurevilly : une histoire de sang ou l’impossible filiation », in Balzac et consorts. Scénographies familiales des conflits historiques dans le roman du XIXe siècle, Pascale Auraix-Jonchière (éd.), Leiden / Boston, BRILL / RODOPI, CRIN 61, 2016, p. 165-176.

27) Entrées pour le Dictionnaire George Sand : “Conte”, “Les Dames vertes”, “Figures mythologiques féminines”, “L’Homme de neige”, “Tamaris”, “Teverino”, Paris, Champion, 2015.

28) « Poétique de la description paysagère dans Contes d’une grand-mère de George Sand », in Poétiques du descriptif dans le roman français du XIXe siècle, A. De Georges-Métral (dir.), Paris, classiques Garnier, 2016, p. 149-161.

29) Entrée « Barbey d’Aurevilly », in Dictionnaire du dandysme, Alain Montandon dir., Paris, Honoré Champion, coll. “Dictionnaires et références”, 2016, p. 249-261.

30) Entrée « Lilith », in dans Sylvie Parizet (dir.), La Bible dans les littératures du Monde, Paris, Éditions du Cerf, 2016, vol. II, p. 1458-1464.

31) “L’imaginaire du conte dans Le Rêve d’Emile Zola : le cas Blanche-Neige”, Imaginaire et transmission. Mélanges offerts à Gérard Peylet, A. Soron et A. Lhermitte dir., Bordeaux, Eidôlon n°120, 2017, p. 227-240.

32) « Barbey d’Aurevilly et l’esthétique du fragmentaire », in Revue des Lettres Modernes, série «Barbey d’Aurevilly », Paris, Garnier, n°21, « La brièveté », p. 59-74.

33) « L’imaginaire du conte dans Le Rêve d’Émile Zola : le “cas” Blanche-Neige », dans Imaginaire et transmission. Mélanges offerts à Gérard Peylet, A. Soron et A. Lhermitte (éd.), Bordeaux, Eidôlon n°120, 2017, p. 227-240.

34) « Lilith, voix subversive, voix poétique dans la création contemporaine », in Voix poétiques et mythes féminins, dir. P. Auraix-Jonchière avec la coll. de Maria-Benedetta Collini, Clermont-Ferrand, PUBP, coll. «Mythographies et sociétés », 2017, p. 35-50.

35) Entrée « Jules Barbey d’Aurevilly » in Dictionnaire de l’autobiographie. Écritures de soi de langue française, Françoise Simonet-Tenant (dir.), Paris, Honoré Champion, 2017, p. 113-115.

36) «Une page d’histoire et le genre de l’histoire tragique », Barbey d’Aurevilly et l’âge classique, M. Bertrand, P. Glaudes, E. Sorel (dir.), Paris, classiques Garnier, 2018, p. 191-208.

37) « Ces bijoux qui « portent une histoire ». Objet et poétique dans l’œuvre romanesque de Jules Barbey d’Aurevilly », in L’Œuvre et ses miniatures, Luc Fraisse et Eric Weyssier (dir.), Paris, classiques Garnier, 2018, p. 313-327.

IV) Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture (ACL)

1) « Jules Vallès, Barbey d’Aurevilly : légende, histoire, tradition », in Les Amis de Jules Vallès, n°21, 1995.

2) « Le miroir et le processus de mythification dans La Modification de M. Butor », in Roman 20/50, n° 25, juin 1998.

3) « De Barbey à Julien Gracq. Le Roi Cophetua, complexe aurevillien ? », in The Romanic Review, New-York, volume 89, number 2, 1998.

4) « Forme épistolaire et esthétique romanesque : Une vieille maîtresse », in L’ull critic, Lleida, n°7, 2002.

5) « Écriture et fantasme du pouvoir chez Barbey d’Aurevilly : la violence et l’harmonie», Montpellier, Lieux littéraires / La Revue, A. Vaillant (dir.), n°3, Écritures du pouvoir et pouvoir de la littérature, 2002.

6) « Baudelaire et les déités de l’ombre », actes du colloque d’Agrégation de Paris VII, Cahiers textuel, n°25, Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, Paris, 2002.

7) « La bohémienne aux oiseaux : pour une poétique de la fantaisie dans Teverino », in George Sand Studies, dir. D. Laporte, Kent State University, 2007.

8) « La femme au miroir des âges dans la fiction sandienne », L’intergénérationnel, Revue « Philologia », Cluj,4/2008.

9) « Fable et poésie dans le roman champêtre : Jeanne (1844) et La Petite Fadette (1848) », in L’ull critic, Lleida, n°13-14, George sand, la Dame de Nohant, les romans champêtres, 2009.

10) « La figure de la fille : intertextualité et poétique dans Le Calvaire », in Littératures, « Octave Mirbeau », P. Glaudes (dir.), 2012.

11) « Les jeux de la reconfiguration dans Schneewittchen de Robert Walser », in Féeries, “Le Dialogisme intertextuel des contes de Grimm”, Grenoble, les ELLUG et UMR LIRE 2012, U. Heidmann (dir.), N° 9, p. 113-138.

12) “Le dévoilement inutile : enjeux sociopoétiques de la figure de l’androgyne dans Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier et Gabriel de George Sand”, Romantisme, N°158, Paris, Armand Colin, 2012, p. 97-109.

13) “Le Nuage rose (1872) ou l’écheveau des contes”, in Cahiers George Sand, N°36, 2014, p. 59-77.

14) « La figure de la marâtre dans quelques réécritures contemporaines de ” Blanche-Neige ” », ILCEA [En ligne], 20 | 2014, “Le conte : d’un art à l’autre” (http://ilcea.revues.org/2536), codirigé par Anne-Marie Monluçon et Natacha Rimasson-Fertin. Mis en ligne le 08 décembre 2014. URL : http://ilcea.revues.org/2787

15) « “La reine Coax” (G. Sand, Contes d’une grand-mère), une « écriture palimpseste », in Tropelías : Revista de Teoría de la Literatura y Literatura Comparada, n° 23, 2015, pp. 3-13.

16) « Parure féminine et épiphanie romanesque dans quelques romans sandiens », in La Mode et le vêtement dans l’oeuvre de George Sand, F. Kerlouégan (dir.), Cahiers George Sand, n° 38, 2016, p. 93-109.

17) « Blanche-neige et la prise de parole, du conte au mythe », in Revue Sociopoétiques en ligne, Pascale Auraix-Jonchière et Véronique Léonard-Roques (dir.), n°1, octobre 2016. http://sociopoetiques.univ-bpclermont.fr/mythes-contes-et-sociopoetique/dossier/blanche-neige-et-la-prise-de-parole-du-conte-au-mythe 

18) “Voyage au pays des fleurs : pensée politique et conte merveilleux dans l’oeuvre de George Sand”, in L’ull critic 19-20, Angels Santa et Philippe Antoine éds., Lleida, 2016, pp. 325-340.

19) « Les morts de Blanche-Neige en texte et en images : reconfiguration, esthétisation dans le domaine franco-germanique», dans Revue Lendemains, Tübingen, 42. Jahrgang 2017, 166/167, p. 247-258.

20) « Métamorphoses d’un accessoire : la pantoufle au féminin en régime romanesque (XIXe siècle) », in Revue Sociopoétiquesen ligne, n° 2, 2017. http://sociopoetiques.univ-bpclermont.fr/sociopoetique-du- vetement/varia/metamorphoses-d-un-accessoire-la-pantoufle-au-feminin-en-regime- romanesque-xixe-siecle

21) « “La Reine Coax” (G. Sand) et “Le Roi grenouille” ou comment repenser la féminité », dans Destinée paradoxale d’un conte énigmatique : “Le Roi-grenouille ou Henri-de-fer” des Grimm, C. Tauveron et C. Connan-Pintado (dir.), Ondina/Ondine, Revista de Literatura Comparada Infantil y Juvenil, Saragosse, n°1, 2018, p. 130-143.

22) « L’“effet nature morte” : fonctionnement et perception en régime frictionnel », RHLF, juin 2018, 118e année, N°2, p. 295-308.

23) « L’animal comme personnage dans les fictions sandiennes », Cahiers George Sand, Paris, 2018, n°40, « George Sand et la fabrique du personnage », B. Diaz (dir.), p. 165-175.

24) « Les Robes de Peau d’Âne », Pièce Détachée, Maud Bachotet (dir.), 2018, n°1, p. 116-121.

25) « Ces lieux où l’on mange : espaces sociaux et scènes romanesques au XIXe siècle. Flaubert, Zola », revue en ligne Sociopoétiques, n°3, décembre 2018. http://revues-msh.uca.fr/sociopoetiques/index.php?id=262

26) « L’expression des émotions : un paradigme structurel dans les nouvelles de Jules Barbey d’Aurevilly », Philologica, 3/2018, Prague, Charles University, « La Rhétorique de la vie affective : susciter, comprendre et nommer les émotions », J. Kralova et K. Strelova (eds), 2018, p. 107-117.

A paraître:

“Vêtures de bohémiennes et effets de marge”, Congrès des franco-romanistes : ” Liaisons frontalières “, université de Sarrebrück (2020)

V) Communications avec actes dans un congrès international (CACTI)

1) « Poétique et Histoire : le motif de la décapitation dans le roman aurevillien » in Point de rencontre : le roman, J. Frolich (dir.), Oslo, KULT’s skriftserie n°37, 1994.

2) « De la tradition au mythe : la danse comme figure prétexte chez G. de Nerval » in Sociopoétique de la danse, A. Montandon (dir.), Paris, Anthropos, 1998.

3) « Marie-Antoinette entre Fable et Histoire : Jules Michelet, Edgar Quinet, Léon Bloy », in Mélanges offerts au Professeur Paul Viallaneix, Tunis, Publications de l’ENS, 1999.

4) « Épopée et Histoire chez Erkmann-Chatrian et Barbey d’Aurevilly » in Erkmann-Chatrian entre magination, fantaisie et réalisme : du conte au conte de l’histoire, F. Marotin (dir.), Phalsbourg, éd. du musée de Phalsbourg, 1999.

5) « Marion de Lorme de Victor Hugo : Marie-Madeleine au miroir de l’histoire » in Marie-Madeleine, figure mythique dans la littérature et les arts, M. Geoffroy et A. Montandon (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, ittératures », 1999.

6) « Gothique et Histoire : l’écriture du sens chez Barbey d’Aurevilly » in Mélodrames et romans noirs (1750-1890), S. Bernard-Griffiths et J. Sgard (dir.), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, « Cribles », 2000.

7) « Le Dieu Thor : un exemple de facétie mythologique dans l’oeuvre de G. de Nerval » in Rire des dieux, D. Bertrand, D . Gély-Ghedira (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, « Cahiers du CRLMC », 2000.

8) « Jeanne d’Arc et l’Allemagne de L. Bloy, du légendaire et de l’histoire » in Écrire la guerre, R. Pickering, C. Rioux (dir.), PUBP, « Littératures », 2000.

9) « Isis au XIXe siècle, réflexion sur l’écriture symbolique ». Préface du volume Isis, Narcisse, Psyché entre Lumières et Romantisme, op. cit.

10) « Le thème isiaque dans le roman de la momie de T. Gautier : de la fiction du sens au sens de la fiction », ibid.

11) « Espace domestique et perversion de l’hospitalité chez Barbey d’Aurevilly : Philémon et lady Macbeth » in Espaces domestiques et privés de l’hospitalité, A. Montandon (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, «Littératures», 2000.

12) « Voix de femmes, voies du mythe chez Barbey d’Aurevilly » in La Voix dans la culture française de 1713 à 1875, J. Wagner (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, « Révolutions et Romantismes », n°2, 2001.

13) « Lilith de R. de Gourmont : perversion et dérivation du mythe » in Mythes de la décadence, A. Montandon (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, « Littératures », 2001.

14) « Esthétique romanesque et aspirations religieuses chez Barbey d’Aurevilly, Un prêtre marié » in Roman et religion, J. Wagner (dir.), Paris Champion, 2002.

15) « L’allusion mythologique dans quelques poèmes de Baudelaire : le sphinx » in L’Allusion, C. Moncelet, P. Lajarrige (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, “Littératures”, 2002.

16) « Amaïdée, le texte hermaphrodite : réflexion sur un genre » in Aux origines du poème en prose. La prose poétique (1750-1850), S. Bernard-Griffiths, N. Vincent- Munnia, R. Pickering (dir.), Paris, Champion, 2003.

17) Avant-propos. Écrire la peinture aux XVIII et XIXe siècles, P. Auraix-Jonchière (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, 2003.

18) « Ekphrasis et mythologie dans La Toison d’or de T. Gautier : la Madeleine prétexte » in Écrire la peinture aux XVIII et XIXe siècles, P. Auraix-Jonchière (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, 2003.

19) « L’Eve future : une Lilith futuriste ? », Les Mythes des avant-gardes, V. Léonard-Roques, J.-C. Valtat (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, « Littératures », 2003.

20) « Du « château neuf « au « château vieux », imaginaire et identité dans L’Homme de neige de George Sand » in Châteaux et littérature entre Lumières et modernité, Clermont-Ferrand, PUBP, « Révolutions et Romantismes », n°6, 2004.

21) « Images du volcan, visages de l’amour dans la littérature romantique » in Mémoire du volcan et modernité, D. Bertrand (dir.), Paris, Champion, 2004.

22) Avant-propos du volume Poétique des lieux, P. Auraix-Jonchière, A. Montandon (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, Cahier du CRLMC, 2004.

23) « Les châteaux littéraires au XIXe siècle : une poétique de l’entre-deux » in Poétique des lieux, P. Auraix-Jonchière, A. Montandon (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, Cahier du CRLMC, 2004.

24) « Variations autour du complexe d’Empédocle : volcan et sublimation du moi dans la littérature du XIXe siècle (Sand, Verne, Schwob) » in L’uomo e il vulcano, dir. A. Aruta Stampacchia, Naples, Schena editore, 2004, vol. I, p. 109-125.

25) « L’île et le romanesque dans l’oeuvre de G. Sand » in George Sand 1804-2004 L’île et la dame de Nohant, resp. A. Santa, C. Vicens, Estudi general Lul. Lià de Mallorca, coll. « Leccio Mallorca en el mon », 2004.

26) «”La Filleule” de George Sand, une figure métapoétique ? » in La bohémienne, figure poétique de l’errance aux XVIIIe et XIXe siècles, P. Auraix-Jonchière, G. Loubinoux (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, «Révolutions et Romantismes », n°8, 2006.

27) Avant-propos de La Bohémienne, figure poétique de l’errance aux XVIII et XIXe siècles, P. Auraix-Jonchière, G. Loubinoux (dir.), op. cit.

28) « Les châteaux sandiens ou la double postulation romantique » in Châteaux romantiques, dir. P. Auraix-Jonchière et G. Peylet, Bordeaux 3, « Eidôlon », 2005.

29) Avant-propos du volume Châteaux romantiques, P. Auraix-Jonchière et G. Peylet (dir.), Bordeaux 3, «Eidôlon », 2005.

30) « Géopoétique de l’Eden sandien : André, Evenor et Leucippe, Marianne » in Fleurs et jardins dans l’oeuvre de G. Sand, S. Bernard-Griffiths, M.-C. Levet (dir.), Clermont- Ferrand, PUBP, « Révolutions et Romantismes », 2007.

31) « Mythopoétique de l’espace dans Le Château des Désertes et Lucrezia Floriani » in L’Écriture sandienne, pratiques et imaginaires de l’écriture, actes du colloque international de Cerisy-La-Salle (juillet 2004), B. Diaz (dir.), I. Naginski, Presses Universitaires de Caen, 2007.

32) « Le “château des étoiles”, théâtre de l’intériorité » in George Sand, musique et théâtre, actes du colloque du Château d’Ars (sept. 2004), M. Cahors (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, « Révolutions et romantismes », 2007.

33) « La figure de Lilith dans Nosferatu de Druillet » in Mythe et bande dessinée, V. Alary, D. Corrado (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, « Littératures », 2007.

34) «“ Les points d’intersection de l’histoire” : exil et mémoire dans Le chevalier des Touches de J. Barbey d’Aurevilly » in Mémoire et exil, P. Kuon et D. Sabbah (dir.), Peter Lang, 2007.

35) « Lilith, figure mythique au miroir des réécritures (Dieu créa d’abord Lilith, Marc Chadourne, 1937 ; Lilith dans l’île, Sylvain Roumette, 1990) » in Réécriture, Katowice, Pologne, 2008.

36) « La Belle Hélène entre grotesque et poésie dans Le Chevalier des Touches de J. Barbey d’Aurevilly » in Hélène de Troie dans les Lettres françaises, L. Nissim et A. Preda (dir), Milan, Universita degli Studi di Milano, Facolta du Lettere e filosofia, 99, 2008.

37) « Mythe de la naissance du héros et roman familial dans quelques romans sandiens » in Famille et relations familiales dans les littératures française et francophone, K. Bednarova et J. Trularova (dir.), Bratislava, Université Comenius, faculté des Lettres, 2008.

38) « Claudel et le combat avec l’Ange » in La figure de Jacob dans les Lettres françaises, Liana Nissim, A. Preda (dir.), Milan, Cisalpino, 2011, pp. 251-264.

39) « Intertextualité et parole oraculaire dans Isidora » in Intertextualité et polyphonie. George Sand (colloque de Dublin), Peter Lang, 2011.

40) « Représentation insulaire et frontière des genres dans l’oeuvre de George Sand : l’exemple de Tamaris » in De l’île rêvée à l’île fantasmée. Voyages, littérature(s) et insularité (XVIIe-XXe siècles), D. Cooper-Richet, C. Vincens-Pujol (dir.), Paris, éd. Nouveau monde, 2012, p. 197-210.

41) « L’esthétique du crime chez Jules Barbey d’Aurevilly », in Fictions et vérités assassines, S. Coyault et J. Message éds, Clermont-Ferrand, PUBP, 2013, p. 71-82.

42) « A l’horizon des contes, Les Ailes de courage de George Sand : variations sur l’envol », in Alors je rêverai des horizons bleuâtres… Études dédiées à Barbara Sosien, Cracovie, Wydawnictwo Uniwersytetu Jagiellonskiego, 2013, p. 309-321.

43) “Comment naît le “romanesque” ? Enonciation narrative et spatialité dans le prologue de L’Homme de neige de George Sand”, in Enonciation et spatialité. Le récit de fiction (XIXe-XXIe siècles), éd. F. de Chalonge, Lille, coll. UL3 Travaux et recherches, 2013, p. 129-141.

44) “Le théâtre à l’épreuve. Hamlet, matrice identitaire et performance dans L’Homme de neige” in Ecriture, performance et théâtralité dans l’oeuvre de George Sand, C. Nesci et O. Bara (dir.), Ellug, 2014, p. 113-124.

45) “L’hybridation nécessaire de l’écriture dans Une histoire sans nom de Barbey d’Aurevilly (1882)”, dans La question de l’hybride, A. Ben Farhat et M. Trabelsi (dir.), Sfax, collection de l’URLDC, 2014, p. 117-126.

46) « Seuils et frontières dans les Contes d’une grand-mère de George Sand », in Le Mouvement des frontières. Déplacement, brouillage, effacement, P. Antoine et W. Nitsch (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, coll. « Littératures », p. 185-194. Et http://www.crlv.org/colloque/le-mouvement-des-frontières.

47) « Textile et colifichets dans le conte merveilleux. L’exemple de “Blanche-Neige” des frères Grimm au XIXe siècle : Traduction et réécriture en France », in Tissus et vêtements chez les écrivains français au XIXe siècle,Alain Mondandon (dir.), Paris, Honoré Champion, coll. « Romantisme et Modernités » n° 163, 2015, p. 83-94.

 48) « Une histoire sans nom. Une « métaphysique » en acte de la poésie ? », Barbey d’Aurevilly. Perspectives critiques, P. Glaudes, M.-F. Melmoux-Montaubin éd., Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 317-333.

49) “Les métamorphoses d’Ariane dans Ariane et Barbe-Bleue de Maurice Maeterlinck”, O livro de tempo: escritas e reescritas: teatro greco-latino e sua recepçao,  Silva, Maria de Fátima Sousa e Fialho, Maria do Céu Grácio Zambujo Brandão, José Luís Lopes (coords), Coimbra, Imprensa da Universidade de Coimbra Annablume, 2016, vol. II, p. 383.

50) « Poétique de la description paysagère dans Contes d’une grand-mère de George Sand », in Poétiques du descriptif dans le roman français du XIXe siècle, A. De Georges-Métral (dir.), Paris, classiques Garnier, 2016, p. 149-161.

51) “Maupassant et les “fables du mariage” : du conte de fées au conte de faits”, Ecrire le mariage en France au XIXe siècle, S. Gougelmann et A. Verjus éd., Publications de l’université de Saint-Etienne, 2016, p. 345-357.

52) « La poétique du conte dans les romans champêtres : une clé pour l’idéalisme ? L’exemple de La Petite Fadette », in George Sand et l’idéal. Une recherche en écriture, D. Zanone (dir.), Paris, Honoré Champion, 2017, p. 49-60.

53) ” Motif floral, sommeil et tentation, de quelques échos intertextuels dans Blanche-Neige”  in Vies et métamorphoses des contes de Grimm. Traductions, réception, adaptations, Dominique Peyrache-Leborgne dir., Rennes, PUR, 2017, p. 41-55.

54) « George Sand : la Fable, un espace pour l’utopie ? », in Le XIXe siècle face au futur. Penser, représenter, rêver l’avenir au XIXe siècle, Claire Barel-Moisan et José-Luis Diaz (dir.), 2018, https://serd.hypotheses.org/le-xixe-siecle-au-futur.

55) « Vêtures et textures dans quelques réécritures contemporaines de Peau d’Âne », in L’Épanchement du conte dans la littérature, Christiane Connan-Pintado, Pascale Auraix-Jonchière et Gilles Béhotéguy (dir.), Presses Universitaires de Bordeaux, Modernités, n°43, 2018, p. 85-99.

56) « Les portraits croisés de la bohémienne dans La Filleule(1852) et Les Beaux-Messieurs de Bois Doré(1858) de George Sand. Entre stéréotype et poétique », in Portraits dans la littérature. De Gustave Flaubert à Marcel Proust,Julie Anselmini et Fabienne Bercegol (dir.), Paris, classiques Garnier, 2018, p. 149-168.

57) “Réception entrelacée d’un motif : des ronces et des roses (Perrault, Grimm, Lorrain, Carter), in La Belle au bois dormant en ses métamorphoses. Textualité, transtextualité, iconotextualité, P. Auraix-Jonchière & FRédéric Calas dir., Clermont-Ferrand, PUBP, “Croisée des SHS”, p. 81-105.

58) “Le bohémianisme, entre ethos et poétique dans l’œuvre de George Sand”, in Bohémiens und Marginalität/Bohémiens et marginalité. Künstlerische und literarische Darstellungen vom 19. Bis 21. Jahrhundert/Représentations littéraires et artistiques du XIXe au XXIe siècles, Sidonia Bauer/Pascale Auraix-Jonchière (Hg./éds), Frank & Timme, « Romanistik », Band 30, 2019.

A paraître :

” George Sand et Marie-Catherine d’Aulnoy : intertexte et condition féminine”. Actes du colloque de Vérone. George Sand et ses consoeurs : femme artiste et intellectuelle au XIXe siècle, 20e colloque international George Sand, 2015.

” Migrations de la parole des Fées de Charles Perrault à ” Prairie ” de Philippe Beck ” in Des Fées de Perrault à Frau Holle des Grimm : réécritures et intermédialité, dir. D. Peyrache-Leborgne, PUR, 2019.

“Effets de fées ? une reprise fin de siècle du conte de Charles Perrault, Les Fées”, ibid.

“Nouvelle et roman : le dialogue de deux formes littéraires dans Metella et Pauline de George Sand”, in The long and the short of it : la nouvelle et le roman au XIXe siècle, PUG (colloque Grenoble/New-York).

“Discours des objets et définition d’un genre, le ” roman romanesque “, George Sand et le monde des objets, Garnier.

“Lecture historique et représentations du handicap dans les romans de Jules Barbey d’Aurevilly” et “Le Handicap et son dépassement dans quelques contes du XIXe siècle”, Regards croisés sur le handicap en contexte francophone, Université de Saint-Boniface, Manitoba, dir. Florence Faberon-Tourette et Maria Arentsen.

En préparation :

La Blanche-Neige des frères Grimm, “migrations et ” transcréations ” de la couleur rouge dans quelques albums. Conférence internationale de l’association mot et image IAWIS/AIERTI. Session ” Transcréations par le texte et l’image : le cas des contes de Perrault et de Grimm ” (Martine Hennard-Dutheil de la Rochère et Cyrille François)

“Représentations littéraires : Corps infirmes, inclusion professionnelle et esthétique romanesque au XIXe siècle”, Handicap, emploi et insertion, Florence Faberon-Tourette et Maria Arentsen.

“Le comique du romanesque”, George Sand comique, Olivier Bara et François Kerlouegan.

VII) Communications avec actes dans un congrès national (C-ACTN)

59) « Figures mythiques du peuple chez Barbey d’Aurevilly » in Peuple, mythe et Histoire, S. Bernard-Griffiths et A. Pessin (dir.), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, « Cribles », 1997.

60) « Le Mythe du Paradis perdu chez Barbey d’Aurevilly » in Littérature et origine, S. Bernard-Griffiths et C. Croisille (dir.), Paris, Nizet, 1997.

61) « Le paysage palimpseste du Château d’Argol : géographie poétique et récit » in L’Histoire et la géographie dans le récit poétique, S. Coyault (dir.), Clermont-Ferrand, Cahiers du CRLMC, 1997.

62) « Des Memoranda à la Correspondance : les voix croisées de la mélancolie chez Barbey d’Aurevilly » in Difficulté d’être et mal du siècle dans les correspondances et journaux intimes de la première moitié du XIXe siècle, S. Bernard-Griffiths (dir.), Paris, Nizet, 1998.

63) « Épiphanie du poète, émergence du mythe : rêverie sur l’androgyne dans Une page d’histoire » in Mythe et récit poétique, V. Gély-Ghedira (dir.), Clermont-Ferrand, UPB, « Littératures », 1998.

64) « Mythe et poésie dans l’oeuvre romanesque de Barbey d’Aurevilly : le caméléon et la chimère» in Poétiques de l’indéterminé. Le caméléon au propre et au figuré, V. Deshoulières (dir.), UBP, « Littératures », 1998.

65) « Naissance de l’aphorisme et aphorisme de la naissance dans La Fable du monde et Gravitations de J. Supervielle » in Désirs d’aphorismes, C. Moncelet (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, « Littératures », 1998.

66) « Géopoésie de la sylve nervalienne » in Paysages romantiques, G. Peylet (dir.), Bordeaux, Eidôlon, 2000.

67) « Tératologie et défiguration de l’Histoire chez Barbey d’Aurevilly » in La Défiguration de l’homme, P. Vaydat (dir.), Lille, coll. UL3, 2002.

68) « Les paysages de Lilith » in Le lieu dans le mythe, J. Vion-Dury (dir.), Limoges, Pulim, coll. « Espaces humains », 2002.

69) « Les Juvenilia de Gérard de Nerval : le récit d’enfance, creuset de l’écriture » in Enfances romantiques, Bordeaux 3, Eidôlon, 2003.

70) « Le château, espace de l’entre-deux mondes dans la littérature française du XIXe siècle » in Les Ombres et l’au-delà dans les arts aux XIXe et XXe siècles, C. Vovelle (dir.), Marseille, La Tangente, 2006.

71) « Le jardin de Narcisse (George Sand) ou les simulacres de l’intime » in Jardins et intimité dans la littérature européenne (1750-1920), S. Bernard-Griffiths, F. Le Borgne, D. Madelénat (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, « Révolutions et Romantismes », 2008.

72) « Le Bonheur dans le crime : « une bulle de savon qui grandit toujours et qui ne crève jamais !», in Barbey d’Aurevilly et la modernité, colloque du bicentenaire (1808- 2008), Ph. Berthier (dir.), Paris, Champion, 2010.

73) « Effets de spectres : pour une poétique de la ville morte chez Barbey d’Aurevilly » in Barbey d’Aurevilly en tous genres, B. Diaz (dir.), Caen, PUC, 2011, p. 61-69.

74) « Barbey d’Aurevilly et “ La Belle Dame sans merci ” ou comment interroger la décadence ? » in Barbey d’Aurevilly et l’esthétique : les paradoxes de l’écriture, P. AuraixJonchière et F. Marchal-Ninosque (dir.), PU de Besançon, 2011.

75) Avant-propos, Barbey d’Aurevilly et l’esthétique : les paradoxes de l’écriture, op. cit., 2011.

76) « Lilith, la femme-oiseau », La Femme et l’oiseau aux XVIII et XIXe siècles, D. Madelénat (dir.), PUBP, 2011, www.pubp.fr.

77) « La figure de Marie-Madeleine dans Isidora de George Sand (1845) », Formes bibliques du roman au XIXe siècle, Garnier, 2011.

78) « Rhapsodie sandienne sur la Dame blanche : du légendaire à la magie personnelle » in Magie et magies dans la littérature et les arts du XIXe siècle français, S. Bernard-Griffiths et C. Bricault (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, “Révolutions et Romantismes” n°19, 2012, p. 171-187.

79) « L’art de la variation comme procédé poétique et polémique dans Une Histoire sans nom de Jules Barbey d’Aurevilly (1882) », La Variatio, L’aventure d’un principe d’écriture, de l’Antiquité au XXIe siècle, Hélène Vial (dir.), Paris, classiques Garnier, 2014, p. 555-566.

72) Avant-propos, Barbey d’Aurevilly et l’esthétique : les paradoxes de l’écriture, op. cit., 2011.

73) « Lilith, la femme-oiseau », La Femme et l’oiseau aux XVIII et XIXe siècles, D. Madelénat (dir.), PUBP, 2011, www.pubp.fr.

74) « La figure de Marie-Madeleine dans Isidora de George Sand (1845) », Formes bibliques du roman au XIXe siècle, Garnier, 2011.

75) « Rhapsodie sandienne sur la Dame blanche : du légendaire à la magie personnelle » in Magie et magies dans la littérature et les arts du XIXe siècle français, S. Bernard-Griffiths et C. Bricault (dir.), Clermont-Ferrand, PUBP, “Révolutions et Romantismes” n°19, 2012, p. 171-187.

76) « L’art de la variation comme procédé poétique et polémique dans Une Histoire sans nom de Jules Barbey d’Aurevilly (1882) », La Variatio, L’aventure d’un principe d’écriture, de l’Antiquité au XXIe siècle, Hélène Vial (dir.), Paris, classiques Garnier, 2014, p. 555-566.

VIII) Communications orales sans actes dans un congrès (C-COM)

1) “Végétaux et sensualité dans l’oeuvre de George Sand”, Session “George Sand”, MLA, Boston, 2013.

2) “Le fil et la fuite dans quelques contes sandiens : symbolique et poétique”, Session “George Sand”, Nineteenth century French Studies, Porto Rico, 2014 .

IX) Conférences (C-INV)

1) « J. Barbey d’Aurevilly et l’esthétique », conférence à la fondation Singer-Polignac, Paris, dans le cadre des colloques du bicentenaire, 7 mars 2008.

2) « George Sand : un “roman romanesque” ? », conférence dans le cadre du séminaire du GIRS, «George Sand et le roman », Paris VII Diderot, 2008.

3) «Métaphores de la modernité », colloque franco-allemand, université de Cologne, le 24 avril 2009, « Le non de Lilith, métaphore identitaire dans le monde postmoderne ».

4) « La figure de l’androgyne et ses enjeux sociopoétiques : Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier et Gabriel de George Sand », séminaire « oeuvres et genres : Théophile Gautier romancier », 3 mai 2011, UNIL (Lausanne).

5) « Mythopoétique de l’espace et frontières génériques dans l’oeuvre de George Sand », « Brouillage des frontières», 27-30 oct 2011, université de Cologne.

6) « Mythographie, histoire et sociétés : l’exemple de Lilith dans la littérature des XIX et XXe siècles »,université de Liège, département Littérature et sociologie, mars 2011.

7) 30 novembre 2012, conférence : L’hybridation prose / poésie ou comment interroger le roman : le cas de Une histoire sans nom de J. Barbey d’Aurevilly (1882), Université de Pernambouco, Recife.

8) “La Reine Coax (G. Sand, Contes d’une grand-mère), une écriture palimpseste”, colloque La Comparaison différentielle, Université de Natal, 5-7 décembre 2012.

9) « Lacets et rubans : variations sur la tentation », in « Le conte merveilleux et ses traductions : l’exemple de Blanche Neige des frères Grimm », Fête de la Science, Université Blaise Pascal, MSH de Clermont-Ferrand, 10 octobre 2013.

10) « La poétique du conte dans les romans champêtres de Sand : une clé pour l’idéalisme ? », Doctoriales de la SERD, “Ce qu’idéal veut dire : définitions et usages de l’idéalisme au XIXe siècle”, 8 février 2014, Université Paris VII Paris Diderot.

11) « Mythologisation du conte ? Le cas de Blanche-neige », Théâtre du Pélican. Festival « La Cour aux ados », « Nouvelles mythologies de la jeunesse », 14 mai 2014.

12) « Décristallisation / recristallisation : réflexion sur l’écriture du conte merveilleux dans Laura de George Sand », Seminari Pasquali, « George Sand, Laura », Cesenatico, 9-11 octobre 2014.

13) « Réécritures intermédiales des contes : Blanche-Neige, La Belle au Bois Dormant », Université de Catane, décembre 2014.

14) “George Sand et la fabrique des contes : poétique et stratégie”. Conférence invitée, AG des “Amis de George Sand”, février 2016.

15) “Le cas blanche-Neige : redécouvrir un conte entre XIX et XXIe siècles (littérature et images)”, Clermont-Ferrand, Université ouverte, 19 mai 2016.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.